Forum Photo Numerique

Le forum des passionnés de photographie

La photo du mois, vous pouvez voter............. Et pourquoi pas vous essayer à "Ma photo, votre traitement" ? ... Présentez votre version.


    Penche ou penche pas!

    Partagez
    avatar
    Wiking

    Messages : 900
    Date d'inscription : 16/04/2017
    Age : 64
    Localisation : Saône et Loire 71(Bourgogne)

    Penche ou penche pas!

    Message par Wiking le Mer 31 Mai - 21:50

    PENCHE OU PENCHE PAS!

    Ce petit tuto n'a d'autre but que de vous familiariser avec un problème insidieux de géométrie,conduisant à une image manquant d'équilibre.
    Le principe appréhendé, à vous d'apprendre à utiliser votre logiciel en connaissance de cause.

    Afin que chacun puisse avoir un regard rationnel sur ce problème, essayons donc de démêler le vrai du faux.
    Pour se faire un idée, il faudra considérer plusieurs éléments concrets du cliché.
    Ce sont généralement les horizons trompeurs qui nous amènent à ce constat.
    N'a t' on jamais entendu (ou plutôt lu) la penchouille va vider la rivière

    Dans le doute, on recherchera dans l'image, la présence d'une verticale au dessus de tout soupçon, sur laquelle appliquer l'outil NIVEAU VERTICAL. (ou à défaut, FORCER LES PARALLELES VERTICALES).



     
     
     
    Ce peut être l'arête d'un bâtiment, un lampadaire, une balise sur une étendue d'eau etc... On évitera de se fier aux arbres par exemple ou à leurs reflets dans l'eau (leur niveau vertical est incertain).
    Nos logiciels de traitement sont munis de fonctionnalités, étonnantes, (sur lesquelles nous reviendrons plus loin), permettant de vérifier la rigueur du cadrage. Autant les utiliser.
    Cependant, en grandissant l'image (ou si vous préférez,faire un zoom) et en la déplaçant sur le bord de la fenêtre, que l'on on fera simplement coïncider avec une verticale dans l'image, le défaut de verticalité (sil existe) sera immédiatement mis en évidence.
    C'est le moyen de vérification simple et efficace, que j'utilise souvent pour m'éviter d'aller chercher un outil.
    On pourra aussi utiliser la grille, présente dans nombre de logiciels et de surcroît, paramétrable.


    Exemple imagé.
    On voit sur cet exemple exagéré, le problème...


     
     

    En grandissant l'image puis la déplaçant sur le bord de la fenêtre.



     
     
     
    Les lignes horizontales et verticales étant perpendiculaires entre elles, on en déduit qu'il s'agit là d'une erreur de composition.
    L'appareil, n'était pas tenu horizontal à la prise de vue. On utilisera dans ce cas, l'outil NIVEAU HORIZONTAL.



     
     
    La spécificité de cet outil est de redresser l'horizon en agissant sur l'image dans son ensemble.
    Ainsi l'image évolue de façon homogène, un peu comme articulée autour d'un point central.
    Il s'ensuit une amputation périphérique de l'image, qu'il faudra recadrer. (Certains logiciels sont capables de compenser automatiquement ce manque).
    Voici une idée du résultat de la correction.



     
     
    Ce phénomène peut être aisément évité par une composition rigoureuse à la prise de vue.
    Cependant, en cas de prise de vue difficile, pour lesquelles un redressement de l'image est prévisible en post traitement, un cadrage plus large est à prévoir à la prise de vue.
    Les photographes d'architecture et bâtiments utilisent souvent des verres de visée quadrillés, facilitant la composition dans le viseur.


    Le cas de figure suivant est plus insidieux mais très courant.
    Les verticales, à en juger par leur alignement à l'outil niveau vertical (ou bord de fenêtre) sont alignées. Problème, l'horizon n'est pas d'aplomb. Et... ça penchouille.
    Il s'agit souvent d'un problème géométrique à part entière.


     
     
     
    Positionnement correct



     
    Résultat sur le cliché Le repère vert est une ligne parfaitement horizontale. L'exemple ci dessus montre que le soin apporté à la composition offre une image cohérente.



     
     
     
    Positionnement incorrect

     
     
     
    Résultat sur le cliché Ce deuxième exemple, illustre les conséquence d'un manque de rigueur de composition sur l'image finale.
    En effet, le plan du capteur de l'APN, n'était pas parallèle au plan du sujet,les lignes verticales et horizontales ne sont plus perpendiculaires sur le cliché.
    L'aire entre le plan du capteur et du sujet, (schématisée par un quadrilatère en pointillés vert) ne représente plus un rectangle mais un trapèze.
    Le positionnement de l'appareil n'est pas adéquat. Le point du capteur le plus éloigné du sujet (à droite sur le croquis) sera le point le plus élevé sur l'image



    ( Dans cet exemple, sujet sur le croquis et sujet sur l'image sont différents en raison de l'impossibilité de prendre une vue aérienne du site )

    Le remède est possible grâce à l'outil forcer les parallèles horizontales par exemple.


     
     
     
    Contrairement à l'outil horizon vu plus haut, celui ci n'influe pas sur l'ensemble de l'image mais UNIQUEMENT, sur les lignes horizontales, sans incidence sur les verticales.
    Lors de l'activation de l'outil, deux repères horizontaux apparaissent sur l'image.


     
     
     
    Celui du bas sera uniquement déplacé dans le bas de l'image. Celui du haut sera aligné sur l' horizon déséquilibré.

    L'apparence de l'outil peut varier d'un logiciel à l'autre, ainsi que l'appellation des diverse commandes. Donc ce tuto ne saurait se substituer à un quelconque manuel d'utilisation.
    Cependant, le principe est généralement, quasi identique à tous.
    Deux lignes parallèles apparaissent sur l'image, qu'il faudra déplacer à la demande.
    Ce qu'il faut avoir présent à l'esprit est le problème géométrique, engendré par le positionnement aléatoire de l'appareil photo.
    Est il besoin de rappeler que le meilleur des post traitements ne se substituera pas au manque de soin apporté au cliché.

    En résumé, lorsque l'on suspecte une quelconque inclinaison, il convient de rechercher avant toute correction une verticale au dessus de tout soupçon et, de s'assurer de son positionnement adéquat.
    Ce n'est que passée cette étape que, l'on envisagera une correction.(ou une critique).
    Il est bien des cas (souvent incontournables), dans lesquels les plans capteur/sujet ne sont pas parallèles mais au moins, c'est en connaissance de cause.

    Dans la suite logique de ce petit tuto, paraîtra un tuto sur les fuyantes, ainsi que l'interaction engendrée par ce problème avec horizon ou verticales déséquilibré.

    Maintenant, à vous de jouer.


    _________________
    Parlez de vous, sur vos forums préférés. Parlez de nous.
    Parlez de votre passion photo. Parlez de notre forum.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 995
    Date d'inscription : 15/04/2017
    Age : 48
    Localisation : Liège / Belgique

    Re: Penche ou penche pas!

    Message par Admin le Sam 3 Juin - 23:07

    Très beau tuto et bien expliqué.
    Merci


    _________________
    Parlez de vous, sur vos forums préférés. Parlez de nous.
    Parlez de votre passion photo. Parlez de notre forum.

    nono23

    Messages : 30
    Date d'inscription : 22/04/2017
    Age : 36
    Localisation : Paris

    Re: Penche ou penche pas!

    Message par nono23 le Sam 3 Juin - 23:28

    Excellent ! Merci Wiking, nul doute que cela va me servir.
    avatar
    Aude

    Messages : 393
    Date d'inscription : 30/04/2017

    Re: Penche ou penche pas!

    Message par Aude le Lun 5 Juin - 21:47

    Merci Wiking ! Je relirai ça à tête reposée, parce qu'elle ne l'est pas trop en ce moment... ;) Besoin de vacances !

    Contenu sponsorisé

    Re: Penche ou penche pas!

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 23 Sep - 5:49